Vos questions sont entre de bonnes mains

Désherbage chimique

Partager
Envoyer par email

Lorsque le désherbage manuel ou mécanique ne permet pas de venir à bout des mauvaises herbes, des produits chimiques du commerce peuvent prendre le relais : on utilise alors des herbicides de synthèse à pulvériser sur les plantes.

Certains se présentent sous forme concentrée, à diluer et à utiliser à l'aide d'un pulvérisateur ; d'autres se présentent en spray prêt à l'emploi, pour les très petites surfaces.


Desherbage chimique : notions de sélectivité et rémanence

Lorsqu'il s'agit de désherbage chimique, deux notions sont à prendre en considération, sélectivité et rémanence :

  • Sélectivité :
    • Un désherbant sélectif d'une plante élimine uniquement les mauvaises herbes sans nuire à la plante concernée.
    • C'est ainsi qu'un désherbant « sélectif gazon » élimine les mauvaises herbes sans nuire au gazon lui-même.
  • Rémanence :
    • Un désherbant rémanent a une action prolongée dans le sol.
    • Au contraire un désherbant non rémanent n'a pas d'action résiduaire dans le sol et permet de planter rapidement après le traitement.

Trouvez un pro près de chez vous

Désherbage chimique : le glyphosate

Le désherbant le plus connu est le glyphosate. C'est un désherbant qui agit de façon systémique, c'est-à-dire qu'il pénètre par les feuilles et est ensuite véhiculé par la sève jusqu'à l'extrémité des racines et des rhizomes. Il est efficace sur pratiquement toutes les mauvaises herbes annuelles et vivaces et tue la plante entière, y compris la racine.

Le glyphosate n'est pas sélectif : il élimine de façon indifférenciée les mauvaises herbes et les plantes cultivées qu'on voudrait conserver.

  • On doit donc faire attention à l'appliquer uniquement sur les plantes indésirables et pas sur leurs voisines.
  • On utilise pour cela un cache évitant les projections, ou encore on passe le produit au pinceau sur les feuilles des plantes à éliminer.

Avantages et inconvénients de ce désherbage

Avantages Inconvénients
  • Pratique, élimine le désherbage manuel ou mécanique fastidieux.
  • Très efficace lorsqu'il est bien utilisé.
  • L'utilisation n'est pas indiquée par temps de pluie, grand vent et jours très secs.
  • Application interdite à moins de 5 mètres de distance d'un cours d'eau ou d'un plan d'eau.
  • Produit chimique : des dérivés peuvent se retrouver dans les nappes phréatiques.

Prix du désherbage chimique

Voici quelques prix :

  • Spray prêt à l'emploi : 10 à 12 € le litre (pour 40 m²).
  • Produit concentré à diluer : 40 à 45 € le litre (pour 1 500 m²).
Demander un devis

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bernard t.

jardinier amateur

Expert

simon faure

entretien et aménagement de jardins | art-hommes des jardins

Expert

franck flin

bricolage, jardinage, photographie...

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Trouver une plante

Recherchez par nom

Rechercher

OU

Recherche par critères

Couleur des fleurs

Couleur des feuilles

Climat

  • Climat continental : Climat contrasté : très froid l'hiver, et très chaud l'été. Les précipitations sont faibles. C'est le climat de référence pour les dates de semis et de plantation.
  • Climat océanique : Climat tempéré : hiver doux et été frais. Les précipitations sont abondantes. Vous pouvez semer et planter un peu avant la date de référence.
  • Climat semi-océanique : Entre le climat continental et le climat océanique : hiver et été sont marqués, et les précipitations sont régulières.
  • Climat méditerranéen : Climat chaud et sec en été, et doux en hiver. Les précipitations sont rares mais peuvent être très fortes, et il pleut surtout à l'automne. Vous pouvez semer et planter un mois avant la date de référence.
  • Climat montagnard : Été doux et hiver rigoureux. Les précipitations sont importantes. Vous pouvez semer et planter un mois après la date de référence.
Envie d'en savoir plus ?

Plantation

  • Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
  • Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
  • Plante aquatique : La plante pousse dans l'eau (bassin de jardin, aquarium, bord de cours d'eau, marais, etc.).
Envie d'en savoir plus ?

Exposition

  • Soleil : La plante a besoin de beaucoup de soleil pour s'épanouir tout au long de la journée. Elle ne doit pas être à l'ombre d'une construction ou de plantes plus grandes.
  • Mi-ombre : La plante a besoin de soleil, mais pas trop. Elle s'épanouira dans un espace ensoleillé une partie seulement de la journée.
  • Ombre : La plante craint l'exposition directe au soleil. Elle poussera à l'ombre d'une construction ou d'autres plantes plus grandes.
Envie d'en savoir plus ?

Uniquement les plantes

  • Facile à entretenir : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
  • À faible besoin en eau : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
  • Résistantes au froid : Plante résistante au gel.

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.