Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

Repiquer en pleine terre

Télécharger

Repiquer en pleine terre

Repiquer en pleine terre

© Finemedia

Repiquer en pleine terre

Repiquer en pleine terre

© Finemedia

Haut
Télécharger Voir en vidéo Matériel
Envoyer par email
Partager

Le repiquage est la méthode qui consiste à transplanter en pleine terre un plant issu d’un semis ou d’une terrine. Très souvent il s'agit des salades ou des fraisiers, mais pourquoi pas des poireaux…

Repiquer en pleine terre est un geste simple, même pour un jardinier amateur, il suffit simplement de suivre quelques recommandations et de se munir des bons outils.

Zoom sur les repiquages

L’étape de repiquage suit celle des semis ou d’une transplantation en terrine.

Effectuer un semis

Repiquer en terrine

Il existe deux sortes de repiquage :

  • Le repiquage en pleine terre : les plants doivent avoir 3 à 4 semaines de semis. Les racines et radicelles doivent être en force et nombre suffisant pour que la plante puisse supporter le changement et les conditions climatiques extérieurs.
  • Le repiquage intermédiaire : les plants sont changés de place afin de leur permettre de forcir avant leur transplantation à leur place définitive, ils doivent posséder quelques feuilles formées.

Quand repiquer ?

La bonne période de repiquage dépend bien évidemment de la plante ou du légume que vous transplantez. Voici en exemple les plants qui se repiquent le plus fréquemment :

  • Tomates : de mai à juin dans un endroit ensoleillé et chaud.
  • Salades : 2 à 3 semaines après le semis.
  • Poireaux : en juin, après avoir raccourci racines et feuilles.
  • Stolons de fraisier : de mi-août à mi-octobre.

1 Anticipez le repiquage

Repérez le moment idéal pour repiquer :

  • Laissez passer les périodes de gel.
  • Attendez que vos plants possèdent au moins 4 feuilles.

2 Préparez le sol

Préparez le sol

© Finemedia

  • Évaluez la surface qui sera occupée par vos plantations.
  • Incorporez à votre terre terreau, compost et éventuellement fumier, la pousse de vos jeunes plants sera facilitée.
  • Cassez les mottes et émiettez-les à l’aide d'une serfouette.

3 Tirez le cordeau

Tirez le cordeau

© Finemedia

  • Plantez en terre et en bordure du terrain, un bâton du cordeau.
  • Tirez la cordelette afin de matérialiser l’emplacement du rang et d’aligner vos plants.
  • Plantez l’autre bâton à l’extrémité du rang.

4 Transplantez le premier plant

Transplantez le premier plant

© Finemedia

  • Retirez le plan de terre à l'aide d'une fourchette.
  • Attrapez délicatement le plant par les feuilles.
  • Démêlez les racines si nécessaire, retirez la terre autour.
  • Faites un trou dans la terre en enfonçant le plantoir dans le sol contre la cordelette tendue.
  • Placez le plant dans le trou, en y glissant les racines.
  • Maintenez-le verticalement, la tige doit être enfouie en totalité.

Une fois le plant en place :

  • Planter le plantoir à quelques centimètres du plant pour bien refermer le trou autour du plant.
  • Tassez bien la terre autour du plant.

5 Transplantez les plants suivants

Transplantez les plants suivants

© Finemedia

Recommencez l'opération avec les autres plants en les espaçant suffisamment. La distance d’un plant à l’autre est fonction évidemment du légume :

  • pour une salade : 25 à 30 cm ;
  • pour un pied de fraisier : 30 à 40 cm ;
  • pour un pied de tomates : 50 cm ;
  • pour des poireaux : 10 à 15 cm.

6 Arrosez les plants

Arrosez les plants

© Finemedia

Arrosez abondamment les premiers jours en remplissant les trous d'eau. Arrosez ensuite très régulièrement.

Note : les plants, en berne au départ, vont progressivement se relever.

Matériel pour repiquer en pleine terre Imprimer

Serfouette

Serfouette

À partir de 6 €

Cordeau

Cordeau

À partir de 10 €

Plantoir

Plantoir

À partir de 2 €

Terreau

Terreau

À partir de 6 € le sac de 50 L

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Voir la vidéo : Repiquage en pleine terre




Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
les serres de cleyrat

vente en ligne de plantes et fournitures horticoles | les serres de cleyrat

Expert

fab b.

agent de maintenance parc et jardin

Expert

franck flin

retraité.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Trouver une plante

Recherchez par nom

Rechercher

OU

Recherche par critères

Couleur des fleurs

Couleur des feuilles

Climat

  • Climat continental : Climat contrasté : très froid l'hiver, et très chaud l'été. Les précipitations sont faibles. C'est le climat de référence pour les dates de semis et de plantation.
  • Climat océanique : Climat tempéré : hiver doux et été frais. Les précipitations sont abondantes. Vous pouvez semer et planter un peu avant la date de référence.
  • Climat semi-océanique : Entre le climat continental et le climat océanique : hiver et été sont marqués, et les précipitations sont régulières.
  • Climat méditerranéen : Climat chaud et sec en été, et doux en hiver. Les précipitations sont rares mais peuvent être très fortes, et il pleut surtout à l'automne. Vous pouvez semer et planter un mois avant la date de référence.
  • Climat montagnard : Été doux et hiver rigoureux. Les précipitations sont importantes. Vous pouvez semer et planter un mois après la date de référence.
Envie d'en savoir plus ?

Plantation

  • Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
  • Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
  • Plante aquatique : La plante pousse dans l'eau (bassin de jardin, aquarium, bord de cours d'eau, marais, etc.).
Envie d'en savoir plus ?

Exposition

  • Soleil : La plante a besoin de beaucoup de soleil pour s'épanouir tout au long de la journée. Elle ne doit pas être à l'ombre d'une construction ou de plantes plus grandes.
  • Mi-ombre : La plante a besoin de soleil, mais pas trop. Elle s'épanouira dans un espace ensoleillé une partie seulement de la journée.
  • Ombre : La plante craint l'exposition directe au soleil. Elle poussera à l'ombre d'une construction ou d'autres plantes plus grandes.
Envie d'en savoir plus ?

Uniquement les plantes

  • Facile à entretenir : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
  • À faible besoin en eau : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
  • Résistantes au froid : Plante résistante au gel.

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.