Haut

Poser 1 question

Rhododendron

Rhododendron

Photo de Rhododendron

Facile d'entretien et très résistant, le rhododendron offre un massif de fleurs éclatantes au printemps, avec un beau feuillage toute l’année. Ses nombreuses variétés permettent la création de haies comme la plantation en bac.

Fiche d'identité : Rhododendron

Nom(s) commun(s) : Rhododendron

Nom(s) latin(s) : Rhododendron

Famille : Ericacées

Type(s) de plante : 

Arbuste à fleurs

Climat :

Océanique Semi-océanique Continental Montagnard

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Couleur des fleurs

  • Végétation i Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace

  • Feuillage i Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant

  • Forme i Étalé ou tapissant : La croissance de la plante est principalement horizontale. Elle tend à couvrir le sol.
    Buissonnant : La plante forme un buisson. Sa forme n'est pas régulière.
    Arrondi, en boule ou ovale : La plante croît dans toutes les directions de manière régulière. Elle forme une boule ou un ovale. S'il s'agit d'un arbre, son tronc est court, et son feuillage le cache.
    Ouvert ou divergeant : La plante s'évase en grandissant.
    Conique ou pyramidal : La plante est large à sa base, et s'élève en pointe.
    Élancé ou colonnaire :La croissance de la plante est principalement verticale. Sa forme est élancée, et son feuillage est étroit. Pour un arbre fruitier, on parle de haute-tige ou de demi-tige. Si l'arbre ou l'arbuste est haut et très fin, on dira qu'il est érigé ou fastigié.
    Palme ou parasol : La plante s'élève verticalement, puis s'étale horizontalement dans sa partie haute. Son sommet est relativement plat.
    Pleureur ou tombant : Le feuillage de l'arbre ou de la plante descend vers le sol.
    Grimpant : La plante grimpe le long d'un mur ou d'une structure.
    Palissé : L'arbre fruitier se développe selon une forme géométrique grâce à des supports horizontaux. Les branches s'étendent sur deux dimensions seulement.
    Pour en savoir plus

    Buissonnant | Ouvert ou divergeant

  • Hauteur à maturité i La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 5 m

  • Largeur à maturité

    0,6 à 3 m

Jardinage

  • Entretien i Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile

  • Besoin en eau i Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen

  • Croissance i Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente

  • Multiplication i La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Impossible

  • Résistance au froid (rusticité) i Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (tendre) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante (rustique)

  • Toxicité

    Feuilles toxiques

Emplacement

  • Exposition i Soleil : La plante a besoin de beaucoup de soleil pour s'épanouir tout au long de la journée. Elle ne doit pas être à l'ombre d'une construction ou de plantes plus grandes.
    Mi-ombre : La plante a besoin de soleil, mais pas trop. Elle s'épanouira dans un espace ensoleillé une partie seulement de la journée.
    Ombre : La plante craint l'exposition directe au soleil. Elle poussera à l'ombre d'une construction ou d'autres plantes plus grandes.
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre | Ombre

  • Utilisation i Intérieur : La plante se plaît à l'intérieur d'un logement. Elle vit bien avec peu de lumière et une température constante.
    Balcon ou terrasse : La plante peut vivre en extérieur dans un pot, un bac ou une jardinière.
    Serre et véranda : La plante se plaît dans un lieu chaud, ensoleillé et abrité des courants d'air.
    Verger : La plante se développe entourée d'arbres fruitiers.
    Prairie : Une prairie peut être un gazon classique, ou mêler fleurs et graminées.
    Couvre-sol : Une plante couvre-sol s'étend sur la surface du sol et cache la terre.
    Bosquet ou forêt : La plante se plaît entourée d'arbres, dans un bois.
    Massif ou bordure : La plante se plaît entourée d'autres plantes, et a des qualités décoratives.
    Haie : La plante peut servir dans une haie. Elle est assez occultante, et peut être taillée régulièrement.
    Plantation isolée : La plante se plaît seule. Elle n'a pas besoin d'être entourée d'autres plantes.
    Rocaille : La rocaille est une décoration de jardin faite de roches et de plantes, avec un aspect naturel.
    Potager : La plante se développe entourée de légumes et de plantes aromatiques.
    Pour en savoir plus

    Massif ou bordure | Haie | Plantation isolée | Rocaille

  • Plantation i Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Plante aquatique : La plante pousse dans l'eau (bassin de jardin, aquarium, bord de cours d'eau, marais, etc.).
    Pour en savoir plus

    Pleine terre | Bac, pot ou jardinière

  • Type de sol i Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Humus ou terreau : Terre riche en végétaux décomposés, noire ou très sombre, qui ne colle pas quand elle est humide, et facile à travailler. On parle aussi de sol humifère.
    Pour en savoir plus

    Terre de bruyère | Humus, terreau

  • PH du sol i Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Acide

  • Humidité du sol i L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Pour en savoir plus

    Sol drainé | Humide

  • Plantation ou semis

    mars avril mai
    juin juil. août
    sept. oct. nov.
    déc. janv. fév.
  • Floraison

    mars avril mai
    juin juil. août
    sept. oct. nov.
    déc. janv. fév.

Rhododendron signifie « arbre à roses ». On l'appelait jadis « rosage ». Cet arbuste résistant et fleuri est originaire d'Asie (sud de la Chine, Himalaya et Japon).

Il existe trois types de rhododendrons :

  • les rhododendrons au sens classique du terme, à feuilles persistantes et qui poussent dans les régions tempérées et montagnardes ;
  • les azalées (petits rhododendrons à feuilles caduques) ;
  • les vireyas (tropicaux).

Cette fiche ne présente que les rhododendrons persistants, qui correspondent à ce que l’on appelle « rhododendron » dans le langage courant.

Attention : les feuilles du rhododendron sont toxiques. Éloignez-en les enfants, et lavez-vous les mains après les avoir touchées.

Espèces et variétés de rhododendrons

Il existe près d’un millier d’espèces de rhododendrons. Lequel choisir ?

Type Variété Hauteur Floraison Qualités PHOTO
Rhododendron hybride Rhododendron 'Red Jack' 1,5 m Rouge intense Résiste bien au froid

Grandes fleurs
Rhododendron 'Red Jack'
Rhododendron 'Catawbiense Grandiflorum' 1,5 à 2 m Mauve clair Grandes fleurs.
 Rhododendron 'Catawbiense Grandiflorum'
Rhododendron 'Sappho' 1,5 à 3 m Blanc avec du pourpre sombre Grandes fleurs.
Rhododendron 'Sappho'
Rhododendron williamsianum Rhododendron de William 1 à 1,5 m Rose pâle Buisson en forme de dôme.
Rhododendron yakushimanum, dit aussi rhododendron yak Rhododendron yak 'Percy Wiseman' 1 m Fleurs de couleur rose à reflets orange à jaune pâle. Floraison abondante.
Rhododendron yak 'Percy Wiseman'
Rhododendron yak 'Golden Torch' 0,7 m Boutons de couleur saumon donnant des fleurs jaunes. Particulièrement florifère.
Rhododendron nain Rhododendron ferrugineux (Rhododendron ferrugineum) 0,3 à 1,5 m Rouge ou rose Pour plantation en altitude.
Rhododendron hirsute (Rhododendron hirsutum), dit aussi rhododendron cilié ou poilu 0,2 à 0,5 m Rose Pour plantation en altitude.

Tolère les sols calcaires.
Rhododendron hirsute ( Rhododendron hirsutum ), dit aussi rhododendron cilié ou poilu
Rhododendron emmêlé (Rhododendron impeditum) 0,5 à 0,6 m Bleu ou violet Petites fleurs.
Rhododendron emmêlé ( Rhododendron impeditum )
Rhododendron de grande taille Rhododendron géant (Rhododendron ponticum) 1,5 à 5 m Mauve Recommandé pour les haies.
Rhododendron géant ( Rhododendron ponticum )
Rhododendron 'Nova Zembla' 2,5 m Rouge sombre Tolère bien la chaleur.
Rhododendron 'Nova Zembla'
Rhododendron 'Albert Schweitzer' 3 m Blanc rosé --
Rhododendron 'Albert Schweitzer'

Plantation des rhododendrons

Où les planter ?

Le rhododendron se plante aussi bien en massif qu'isolé. Il peut constituer une haie, ou habiller un mur. Les rhododendrons nains trouveront leur place dans une rocaille ou en bac.

Pour bien choisir leur emplacement, il faut :

  • éviter absolument la terre calcaire (sauf pour le rhododendron hirsutum) ;
  • éviter les zones inondées et l'eau stagnante ;
  • éviter les courants d'air ;
  • éviter une ombre trop dense, et préférer la mi-ombre.

Conseils particuliers :

  • Si le sol est calcaire, tapissez le fond du trou avec un voile imputrescible.
  • Si le sol présente un risque d'eau stagnante, mettez des billes d'argile au fond du trou.

Quand planter un rhododendron ?

Le rhododendron se plante toute l'année, en évitant les périodes de gelées et de sécheresse. Vous pouvez le planter même pendant la floraison. La période idéale est avril ou mai, sauf dans les régions chaudes où le rhododendron se plante en octobre.

Le rhododendron est facile à transplanter, car ses racines ne sont pas profondes. Il peut l'être à toute époque. Préférez cependant l'automne (septembre-octobre) ou la fin de l'hiver (avril-mai), et évitez l'été.

Comment planter un rhododendron ?

Le rhododendron se plante peu profond. Le trou fera 1 m de large par pied, pour 40 à 50 cm de profondeur. La motte de la plante doit arriver 5 cm sous le niveau du sol.

La méthode pour planter un rhododendron :

  1. Brossez les racines de la motte, avec une brosse à vaisselle par exemple, pour démêler les radicelles (les racines les plus fines).
  2. Faites ensuite tremper les mottes des pieds 10 à 15 min dans un seau rempli d'eau avant de les planter.
  3. Mélangez la terre retirée du trou avec de la terre de bruyère (2 quantités de terre de bruyère pour 1 de terre du sol).
  4. Une fois la motte posée dans le trou, comblez-le avec le mélange. Tassez. Arrosez abondamment (au moins 10 l d'eau).

Culture et entretien du rhododendron

N'arrosez pas les rhododendrons avec de l'eau calcaire ; préférez l'eau de pluie. Aux périodes chaudes, arrosez 2 à 3 fois par mois, pas plus.

Alimentez en compost, fumier ou tout autre amendement organique, une fois par an, en fin d'hiver, en le répandant sur la surface au pied du rhododendron. Il est aussi possible d'utiliser de l'engrais spécial terre de bruyère ; son utilisation régulière permet de limiter le risque de moisissures.

Une fois tous les 5 ou 6 ans, remplacez la terre de bruyère.

Fabriquer du compost

Taille du rhododendron

Le rhododendron ne nécessite pas de taille. Toutefois, coupez les fleurs fanées après la floraison, en les pinçant entre le pouce et l'index. Coupez également le bois mort.

Il est possible de couper les branches si leur disposition nuit à l'esthétique du rhododendron. Pour cela, coupez-les en fin d'été, et au-dessus d'un œil (bourgeon dormant) pour favoriser la ramification.

Si les rhododendrons se dégarnissent à la base, il est possible de les tailler sévèrement au pied, jusqu'à 50 cm du sol.

Maladies, nuisibles et parasites

Le rhododendron est généralement résistant aux maladies, surtout dans ses variantes de grande taille. Toutefois, voici les principaux problèmes que le rhododendron peut subir :

  • Les champignons sont la cause de la plupart des maladies du rhododendron. Le plus dangereux est Phytophthora cinnamomii, responsable du dépérissement. Phyphtothora cactorum et Phytophthora citriola provoquent le dieback. Commencez par enlever les feuilles malades et par les brûler, puis traitez avec un fongicide. Pensez à nettoyer les outils qui ont touché les plantes contaminées.
  • Si les feuilles et les bourgeons brunissent, cela provient généralement d'un sol mal drainé ou d'eau qui stagne au niveau des racines.
  • Si les feuilles se décolorent et jaunissent, la cause est probablement un excès de calcaire (chlorose), peut-être dû à l'eau d'arrosage. Utilisez alors uniquement de l'eau de pluie. Un engrais spécial plantes de bruyère peut aussi corriger le problème.
  • Plus grave, le Pestalozzia, un autre champignon, cause une défoliation complète du rhododendron. Pulvérisez un fongicide.
  • Le rhododendron peut également être atteint par l'oïdium (Microsphaera penicillata), reconnaissable à une espèce de poussière blanche sur les feuilles. Pulvérisez dessus du lait écrémé dilué. Cette recette biologique peut suffire si elle est appliquée rapidement.
  • L'otiorhynque, qui mange le bord des feuilles et dont les larves attaquent les racines, sera écarté naturellement par des carabes (sorte de coléoptères).
  • De même, les coccinelles chasseront l'araignée rouge, qui cause une décoloration du feuillage et qui construit de petites toiles d'araignée au bout des feuilles.

Conseils écologiques

L'été, paillez le pied du rhododendron avec des écorces de pin : elles conserveront l'humidité tout en assurant l'acidité du sol.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
0 Voter

Plantes du même type

  • Aronia Aronia
  • Exposition

       
  • Entretien

  • Besoin en eau

Questions / Réactions à propos de cette plante

C'est une question à propos de cette plante ? Vous pouvez poser une question complémentaire à la question principale. Les professionnels seront notifiés de votre nouvelle question afin d'y apporter une réponse rapide et pertinente.
 

Question de italia57 |  11/05/2014

Bonjour, j'ai un rhododendron en pleine terre depuis environ 4 ans il est magnifique!!! seulement je viens de planter d'autres plantes avec du terreau et comme il m'en restais je l'ai verser sur le rhododendron, seulement je me pose la question un peu trop tard s'il ne risque rien ? Merci d'avance pour votre réponse

Commenter

 
 

Trouver une plante

Recherche par nom

OU

Recherche par critères

  • Couleur des feuilles

  • Couleur des fleurs

  • Entretien

    Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus
  • Besoin en eau

    Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus
  • Exposition

    Soleil : La plante a besoin de beaucoup de soleil pour s'épanouir tout au long de la journée. Elle ne doit pas être à l'ombre d'une construction ou de plantes plus grandes.
    Mi-ombre : La plante a besoin de soleil, mais pas trop. Elle s'épanouira dans un espace ensoleillé une partie seulement de la journée.
    Ombre : La plante craint l'exposition directe au soleil. Elle poussera à l'ombre d'une construction ou d'autres plantes plus grandes.
    Pour en savoir plus

Recherche avancée

Téléchargements

40 plans de jardin
40 plans de jardin

Guides et plans
145 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5000 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Rhododendron : planter et tailler des rhododendrons
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation